Carnac et la Trinité sur Mer

Photos & Cartes postales anciennes

CARNAC – Les plages

A l’ouest de la grande plage, Legenèse et Ty-Bihan sont d’agréables petites plages de sable fin. En pente douce, à l’abri du vent, elles sont idéales pour les familles (Clubs de plage) et les pratiquants de beach-volley…

St Colomban, la plage la plus à l’ouest de Carnac, est un terrain de jeux privilégié pour les véliplanchistes qui s’y retrouvent tout au long de l’année.
A marée haute, une cale permet la mise à l’eau. Elle marque le début des parcs à huîtres qui occupent l’anse du Pô.

CARNAC – La grande plage

Longue de 2 km, exposée plein sud, elle est la plus grande des 5 plages de Carnac. Le sable y est exceptionnellement blanc et fin, l’eau claire et vivifiante.
En été, elle est très prisée par les visiteurs qui trouvent à proximité nombre d’infrastructures touristiques.
Les fameuses cabines de plage rayées rappellent la formidable l’histoire balnéaire de la station.
Hors saison, elle retrouve sa beauté sauvage.

CARNAC – Anse du Pô

L’anse du Pô, lovée au fond de la baie de Quiberon se découvre en empruntant la route côtière ou le sentier pédestre entre Plouharnel et Carnac.
De nombreux chantiers ostréicoles profitent de la richesse de cette petite mer ; richesse qui attire nombre d’espèces d’oiseaux, pêcheurs à pied, pratiquants d’activités nautiques…

A découvrir : Le charme des maisons des petits villages, le métier d’ostréiculteur, la baie à marée haute mais aussi… à marée basse.

CARNAC – La plage du Men du

Un peu à l’écart des bourgs de Carnac et La Trinité/Mer, cette jolie plage, plein sud, a les yeux grands ouverts sur la Baie.
Une invitation aux familles !
À marée basse, des rochers apparaissent pour s’adonner à la pêche à pied, une langue sableuse se dévoile pour rejoindre l’îlot de Stuhan, des petites « piscines naturelles » se forment pour le bonheur des plus petits…

LA TRINITE SUR MER

Au cœur de la Baie de Quiberon, la Trinité sur Mer charme le visiteur par son authenticité.

Le bourg, avec ses venelles et ses petites maisons de pêcheurs, domine les quais. Cette véritable « cité de la voile » a formé des générations de marins.

Son port naturel en eau profonde abrite des voiliers transocéaniques, des coques colorées, des petits chalutiers et de nombreux bateaux de plaisance (1250 places).

D’importantes régates comme « le spi ouest-France » témoignent de la vocation nautique de la Trinité sur Mer qui est doté du plus grand club de voile français, la SNT.

Depuis le pont de Kerisper, la vue sur le chenal et la baie est remarquable.

LA TRINITE SUR MER – Rivière de Crac’h

L’un des plus beaux paysages de rivière du Morbihan se découvre au départ de la Trinité/Mer. La rivière de Crac’h offre des paysages enchanteurs et changeants au fil de ses méandres.
Après être passé sous le pont de Kerisper, on s’éloigne du port ; la quiétude et la beauté de la rivière se révèlent alors…
à découvrir en kayak, en bateau…
Le pont de Kérisper offre une vue admirable sur la rivière de Crac’h, la zone ostréicole en amont et le port de plaisance en aval. Le 1er pont métallique (1901) est conçu par Gustave Eiffel. Détruit par les allemands en 1944, le pont actuel est inauguré en 1958