Presqu’île de Quiberon

Photos & Cartes postales anciennes

QUIBERON – La côte Sauvage

A l’ouest se dévoile la côte sauvage, joyau de la presqu’ile de Quiberon : une succession de falaises battues par les vents d’ouest et sculptées par la houle.
Le sentier côtier surplombe les criques, les grottes, les rochers ; les dunes perchées sont recouvertes d’un tapis herbeux fleuri. Elles font partie du plus grand site dunaire de Bretagne qui s’étend de Gâvres à Quiberon : 2500 hectares de dunes d’un seul tenant.

Un lieu privilégié en toutes saisons pour un spectacle « grandeur nature ».

A découvrir : Port Bara et sa grotte accessible à marée basse, la plage de Port-Blanc et son arche, la pointe du Percho.

QUIBERON – Port Maria

Port-Maria, au 19ème, connait une activité de pêche intense, principalement à la sardine. Les conserveries s’organisent et le commerce est favorisé grâce à l’arrivée du train. Aujourd’hui, il perdure une activité de pêche côtière artisanale. Toute l’année en activité, l’embarcadère est le point de départ pour rejoindre les îles du large : Belle-Ile, Houat et Hoëdic.

QUIBERON – La pointe du Conguel

Au sud de la presqu’ile de Quiberon apparait la pointe du conguel. Un sentier permet de faire le tour de ce site naturel protégé par le conservatoire du littoral. Faune et flore varient au rythme des saisons et cohabitent avec les anciens fours à goémon, un dolmen à galerie, une table d’orientation…
En face se dresse le phare de la Teignousse (1845) dont le passage permet de quitter la Baie et de faire cap sur Belle-Ile.

QUIBERON – Port Portivy

Cet ancien village de pêcheurs a su préserver son authenticité ; seul « refuge » de la côte sauvage, le petit port de Portivy est un point de départ idéal pour emprunter le sentier côtier. On peut y déguster les produits de la mer, siroter un verre tout en admirant le coucher de soleil…

A voir : la chapelle Notre-Dame-de-Lotivy (XIe siècle), les ruelles, les maisons de pêcheurs…

QUIBERON – Port Haliguen

Sur la presqu’île de Quiberon, côté baie, loin des vents dominants, ce port de plaisance offre de nombreuses possibilités : les îles du large (Belle-Ile, Houat et Hoëdic) sont à quelques milles ainsi que le golfe du Morbihan.

A voir : le ravissant village de Saint-Julien